Leclerc conquiert la pole du GP d’Italie

Leclerc conquiert la pole du GP d’Italie

Leclerc partira devant George Russell de Mercedes après la séance de qualification d’une heure, qui est divisée en trois segments avec cinq voitures chacune éliminées en Q1 et Q2 avant le tir dans le top 10 de Q3.

Une série de pénalités sur la grille pour changement de moteur et de boîte de vitesses signifie que la grille de départ est très confuse quant à l’ordre des qualifications, avec près de la moitié du groupe concerné. Max Verstappen de Red Bull a été le deuxième plus rapide des qualifications, devant la deuxième Ferrari de Carlos Sainz, mais tous deux sont revenus sur la grille en raison de pénalités.

Lire aussi :

Grille de départ du Grand Prix d’Italie : Leclerc en pole sur Russell

Que s’est-il passé lors du Grand Prix d’Italie Q1 ?

Verstappen a placé la barre à 1m22.023, mais a rapidement été dépassé par les Ferrari de Sainz en 1m21.348 puis par Leclerc avec 1m21.280. Russell a également dépassé Verstappen, mais à moins d’une demi-seconde du rythme de Ferrari.

Verstappen repoussait et reprenait la première position, dès son quatrième tour avec ces pneus, en 1’20.922 pour clôturer la séance en 0.358.

Au premier obstacle sont tombés Nicholas Latifi (Williams, qui a fait sauter la chicane Rettifilo dans son dernier tour), les Aston Martin de Sebastian Vettel et Lance Stroll, et le duo Haas de Kevin Magnussen (qui a perdu un assez bon tour pour le P11 en raison d’un dépassement de la piste limites) et Mick Schumacher (qui s’est également enfermé à Rettifilo lors de la dernière tentative).

Résultats Q1 Grand Prix d’Italie : Verstappen plus rapide que Leclerc

Que s’est-il passé lors du Grand Prix d’Italie Q2 ?

Verstappen a de nouveau donné le rythme de départ, à 1m21.265, mais Sainz l’a rapidement devancé avec 1m20.878, lorsque Leclerc a lancé droit devant la chicane Rettifilo dans son premier tour.

Leclerc est allé P2 lors de sa deuxième tentative, à 0,33 seconde. Verstappen a glissé à la troisième place, à 0,387 seconde du rythme, juste devant son coéquipier Sergio Perez.

Eliminés à ce stade Esteban Ocon (Alpine, qui écope d’une pénalité de cinq positions sur la grille), Valtteri Bottas (Alfa Romeo), Nyck de Vries (à la place d’Alex Albon chez Williams, mais passé la chicane Roggia avec ses pneus neufs) , Zhou Guanyu (Alfa Romeo) et Yuki Tsunoda (qui n’a pas couru avec son AlphaTauri car il va en fond de grille).

Résultats Q2 Grand Prix d’Italie : Sainz le plus rapide de Leclerc

Que s’est-il passé lors du Grand Prix d’Italie Q3 ?

Dans les premières manches, Sainz a réalisé le meilleur temps en 1m20.584, 0.186 devant Leclerc en 1m20.770, avec Verstappen un dixième supplémentaire à la troisième place en 1m20.859. Perez a mené le reste, mais il était à plus de trois quarts de seconde du rythme.

Dans les manches finales, Leclerc a pris la pole avec 1m20.161, 0.145 plus rapide que le 1m20.906 de Verstappen, avec Sainz troisième en 1m20.429. Perez a été le quatrième plus rapide, devant Hamilton et la Mercedes de Russell.

Lire aussi :

Lando Norris est septième, devant son coéquipier McLaren Daniel Ricciardo. Pierre Gasly (AlphaTauri) et Fernando Alonso (Alpine) ont tous deux des temps au tour annulés en raison des limites de la piste.

Sainz partira du fond de la grille, où il s’alignera à la 18e place devant Hamilton et Tsunoda.

Verstappen a une pénalité de cinq places et Perez en a 10, donc Russell partira de la première ligne dimanche. Les McLaren formeront la deuxième ligne, devant Gasly et Alonso.

Verstappen partira septième, avec la recrue de Vries.

Résultats du Grand Prix d’Italie Q3 : Leclerc conquiert la pole

Leave a Reply

Your email address will not be published.