Boise State QB Hank Bachmeier déménagera après le limogeage du coordinateur offensif des Broncos

Le quart-arrière de Boise State, Hank Bachmeier, entrera dans le portail de transfert, a confirmé mardi le vétéran de l’appel du signal à ESPN. La décision intervient trois jours après que le programme a limogé le coordinateur offensif Tim Plough après une défaite 27-10 contre l’UTEP lors de la semaine 4, une défaite qui a marqué l’une des pires performances du programme depuis son passage au niveau FBS en 1996. .

Bachmeier a commencé 29 matchs en quatre ans de carrière, lançant pour plus de 6 600 verges et 41 touchés. Il a franchi 3 000 verges en tant que junior en complétant 63% de ses passes. Cependant, les choses se sont détériorées lors des quatre premiers matchs de la saison 2022, Bachmeier complétant un creux en carrière de 54% de ses passes pour moins de 500 verges.

“J’ai adoré mon séjour à Boise State et j’ai l’impression d’avoir tout donné”, a déclaré Bachmeier à ESPN. “Je suis super reconnaissant.”

Bachmeier a déclaré qu’il espère trouver une école qui pourra le mieux le préparer pour la NFL et gagner des matchs immédiatement. En tant que quart-arrière numéro 6 du pays en 2019, Bachmeier avait une longue liste de prétendants qui comprenait la Géorgie, le Tennessee et le Colorado. Il a également considéré Cal, Minnesota et UCLA lors de son procès.

En emménageant maintenant, Bachmeier peut créditer la saison 2022 comme une année de maillot rouge et aura encore deux années complètes d’éligibilité pour sa prochaine étape; Bachmeier n’avait pas utilisé sa saison de maillot rouge, ni l’exception Covid accordée par la NCAA. Le quart-arrière de première année de Redshirt, Taylen Green, est le prochain homme du classement. Le natif de Lewisville, au Texas, a complété 19 des 28 passes pour 155 verges lors d’une défaite contre l’État de l’Oregon lors de la semaine 1.

Avec Plough out, Boise State signera l’ancien manager de la NFL et de Boise State, Dirk Koetter, pour gérer l’attaque. Koetter, originaire de l’Idaho, a travaillé comme analyste offensif pour les Broncos. Son fils, Davis Koetter, est un receveur de l’équipe.

Potentiel gaspillé

Bachmeier était une recrue révolutionnaire lorsqu’il s’est engagé dans le programme de Bryan Harsin en 2019. Le natif de Murrieta, en Californie, s’est classé au premier rang. 6 dans le style pro et le non. 235 au total dans la classe, faisant de lui le meilleur quart-arrière et la deuxième meilleure recrue de l’histoire de Boise State.

Il a fait preuve d’une grande habileté lors de sa première saison, lançant pour 407 verges lors d’une victoire contre l’État de Floride et commençant huit matchs avant que sa saison ne soit interrompue par une blessure. Bachmeier et le porteur de ballon de 1 000 verges George Holani semblaient être le prochain grand duo à Boise State après avoir mené les Broncos à une saison 12-2.

Cependant, les choses ont commencé à empirer à Boise State même si la performance de Bachmeier est restée solide. Les Broncos ont concédé plus de deux mises à pied par match au cours de chacune des deux dernières saisons et Bachmeier a souvent été blessé en conséquence. La campagne 7-5 de la saison dernière s’est classée comme le pire taux de victoires du programme depuis 1998.

Bachmeier aura une autre chance de réécrire son héritage universitaire ailleurs car il était peu probable qu’il se résolve à Boise.

Mission décevante

Plough, 37 ans, a été embauché pour renouveler ce combat à Boise State après un passage impressionnant sous Dan Hawkins à UC Davis. Il a été nommé 35 moins de 35 ans par l’American Football Coaches Association en 2019 après avoir mené les Aggies à trois infractions consécutives parmi les 10 meilleures passes. Cependant, ses crimes ont chuté en deux ans dans l’État de Boise.

La défaite contre l’UTEP a ramené Boise State au numéro 121 à l’échelle nationale en attaque totale à seulement 283,2 verges par match et 4,4 verges par match. L’attaque par la passe ne fait en moyenne que 15 mètres de plus par match que l’armée, qui exécute l’option triple.

Les crimes de Boise State ont commencé à aller dans la mauvaise direction au cours de la seconde moitié de l’ère Harsin, mais les luttes de Plough sont restées à part. Il sera presque certainement toujours un nom recherché en tant que coordinateur offensif dans les rangs du FCS, mais devra peut-être gravir les échelons du FBS.

Point critique pour Avalos

Les changements marquent un moment critique pour le manager de deuxième année Andy Avalos, qui a une fiche de 9-7 en deux saisons. L’ancien secondeur de Boise State a été embauché après de longs séjours avec les Broncos sous Chris Petersen et Bryan Harsin, avec un écart de deux ans en tant que coordinateur défensif de Mario Cristobal dans l’Oregon.

Avalos n’en est qu’à sa deuxième année, mais a presque autant de défaites en 16 matchs (7) que Petersen en huit saisons (12). Le directeur sportif de Boise State, Jeremiah Dickey, est très apprécié dans l’industrie. Cependant, il devra peut-être prendre une décision difficile si les choses ne s’améliorent pas, pour le bien du programme.

Les Broncos ont une fiche de 2-2 pour la deuxième saison consécutive. Avant le mandat d’Avalos, Boise State n’avait pas commencé une saison 2-2 depuis 2017. Boise State affrontera l’État de San Diego à 20h00 vendredi soir lors du premier match de l’ère post-Bachmeier.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *